fbpx

Comment En Finir Avec La Pression Professionnelle

Développement Personnel Réussite

Comment En Finir Avec La Pression Professionnelle

Si vous subissez beaucoup de pression professionnelle et ne savez plus comment faire vos choix de carrière, cet article est pour vous!

Je discutais dernièrement avec une amie de son avenir professionnel et elle en est venue à me dire qu’elle sentait une énorme pression professionnelle à réussir sa « carrière » comme elle le souhaitait. Elle m’a confié avoir de l’ambition et qu’elle craignait de devoir passer par beaucoup d’épreuves professionnelles astreignantes dans l’espoir d’atteindre sa profession de rêve et de finalement ne pas y arriver, ce qui lui laisserait à coup sûr de nombreux regrets et un goût amer au moment de faire le bilan de sa carrière.

En finir avec la pression professionnelle

J’ai trouvé cette confession touchante car elle représente à mon avis assez bien l’état d’esprit dans lequel beaucoup de personnes de la jeune génération se trouvent. La société nous met la pression à « réussir » de plus en plus tôt en nous faisant remarquer l’augmentation de la concurrence sur le marché du travail et en nous laissant croire que l’on arrivera à rien si l’on est pas productif 24h/24h. La « réussite » sociale étant grandement définie par la carrière professionnelle, on en vient finalement à vouloir tout « sacrifier » pour satisfaire ces exigences, au prix de grandes déceptions lorsqu’on ne parvient pas au but initialement fixé…

Aspirez à des valeurs, pas à un poste

Alors comment contrer ce dilemme, relâcher la pression professionnelle et s’éviter un constat d’échec lorsqu’on se penche sur notre parcours professionnel ? Au lieu de viser un poste ou une position hiérarchique, évidemment partiellement dépendants de personnes externes, pourquoi ne pas aspirer à respecter et satisfaire vos valeurs, vous laissant ainsi le contrôle total sur vos engagements et vos actes ?

Je m’explique. L’obtention d’un poste de travail est dépendant de multiples facteurs : votre formation, vos précédents emplois, vos connaissances, la période à laquelle vous cherchez votre emploi, les affinités que vous avez avec votre recruteur (sans parler de votre signe astrologique ou de votre origine socio-culturelle), bref, vous n’avez pas toutes les cartes en main ! En revanche, œuvrer en direction de vos valeurs ne dépend que de vous et peut être aussi bien réalisé en travaillant en tant que balayeur de rue qu’en étant PDG d’une grande multinationale. Cette perspective théorique est inspirée de l’ACT (Acceptance & Commitment Therapy/ Thérapie par l’Acceptation et l’Engagement) qui dit qu’une personne ne se réalise pleinement et ne peux atteindre le bonheur qu’en oeuvrant en direction de ses valeurs.

Mettez vos valeurs en évidence

Demandez-vous quelles sont les valeurs profondes que vous respectez en tout temps et que vous ne sacrifieriez pour rien au monde. Cela peut être l’honnêteté, le courage, la fidélité, l’entraide, le travail bien fait ou toute autre chose vous tenant à cœur. Une fois que vous les aurez déterminées, interrogez-vous sur comment les intégrer dans votre vie quotidienne, que cela soit dans votre vie privée ou professionnelle. Ainsi, vous ne vous fixez pas un objectif qui sera éventuellement atteignable dans plusieurs années après que vous ayez passé par une multitude de formations et d’emplois. Au contraire, vous décidez de débuter instantanément à œuvrer en direction de vos valeurs.

Quels sont les avantages de cette méthode ?

Premièrement, ceci est réalisable dans n’importe quel contexte, au chômage, dans un poste à responsabilités ou en voyage au fin fond du Sahara. Il n’est en effet pas nécessaire de diriger une banque pour faire son travail de manière honnête, minutieuse et en respectant ses collaborateurs. Ceci rejoint la théorie du « flow » de Csikszentmihalyi (déjà abordée dans cet article et celui-ci) qui explique que l’on peut être heureux dans n’importe quel emploi, pour autant que l’on focalise totalement notre attention sur la tâche à effectuer, qu’on ait un contrôle dessus et que l’on reçoive des « feedbacks » immédiats quant à notre performance. Dès lors que vous débutez à travailler en direction de vos valeurs, vous êtes en accord avec vous-même, vous laisser retomber la pression professionnelle et vous vous rapprochez du bonheur.

Deuxièmement, ceci vous permet de redéfinir les critères de « réussite » de votre propre vie. Au lieu de vous plier aux exigences sociétales de réussite professionnelle basées sur le statut et la progression hiérarchique, vous posez vos propres critères d’appréciation en décidant que votre vie sera heureuse et remplie si vous gardez le cap en direction des valeurs qui vous sont chères. Pour finir, agir en fonction de vos valeurs ne dépendant que de vous, vous décidez des opportunités que vous souhaitez saisir et des directions à emprunter afin de satisfaire vos buts personnels. Ainsi, vous évitez le risque de « rater des occasions » et de les regretter par la suite.

Voici quelques conseils supplémentaires pour relâcher la pression au travail.

Julien Borloz | Psychologue FSP | Hypnose | Coaching
Avenue Virgile-Rossel 10, 1012 Lausanne
079 743 85 40

Julien Borloz

Julien Borloz

4 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Julien Borloz | Psychologue FSP | Hypnose | Coaching ; Avenue Virgile-Rossel 10, 1012 Lausanne 079 743 85 40