fbpx

4 Bienfaits Surprenants De La Lecture

Bonheur Développement Personnel Réussite Stress

4 Bienfaits Surprenants De La Lecture

Voici un article sur les bienfaits de la lecture sur votre développement personnel.

Pour celles et ceux qui ne se seraient pas déplacés pour m’écouter à la soirée de soutien de l’association BASE qui promeut la lecture et la construction d’une bibliothèque au Cameroun, voici un petit article de rattrapage sur les bienfaits de la lecture, chez l’enfant comme chez l’adulte.

Les bienfaits de la lecture

Il est important de souligner les bienfaits de la lecture, car ils n’ont pas toujours été évidents… En 1869, dans son livre « Popular Amusement », le Révérend J.T. Crane voyait dans la lecture de romans de multiples problèmes :

  1. Ils risquaient de ramollir le cerveau car ils n’inculquaient pas de science ou de morale.
  2. Il craignait aussi que les romans dépeignant des vies meilleures donnent à la population l’envie de quitter leur vie normale, les transformant en rêveurs, qui quitteraient leur famille, l’église et leur travail à la recherche d’émotions fortes.
  3. Il avait peur que les romans incitent la population à vouloir être libre et quitter leurs devoirs, ou encore que les romans tristes fassent perdre le moral des citoyens…

Heureusement, les mentalités ont évolué depuis le 19ème siècle. Mais quels sont alors les réels bienfaits de la lecture ? Je vais vous présenter 4 bienfaits de la lecture basés sur les résultats d’études scientifiques.

La lecture améliore l’empathie

Une étude de Kidd & Castano a montré que lire de la littérature de fiction améliorait la « théorie de l’esprit ». Ceci correspond à la capacité d’une personne à comprendre, imaginer ou anticiper l’état mental ou émotionnel d’autrui, capacité essentielle dans le développement de l’empathie. Les chercheurs expliquent ces améliorations grâce aux nombreuses descriptions de l’esprit, du caractère et de la psychologie des personnages dans les romans.

Augmente la connectivité neuronale

La lecture a comme deuxième bienfait d’augmenter les connections entre vos neurones. Une autre étude a effectivement montré que la lecture provoquait une augmentation à long terme de la connectivité cérébrale dans des régions du cerveau qui s’occupent de la compréhension de récits, mais également dans le cortex somatosensoriel, zone qui s’occupe du mouvement. Ils supposent que la zone du mouvement est activée par le fait que l’on ressente les mouvements du personnage dont on lit les aventures, mais également grâce au mouvement de nos yeux, de nos mains qui tournent les pages, etc.

Pourquoi est-ce important d’augmenter la connectivité en ses neurones ? Et bien imaginez que votre cerveau est une ville et que les connections entre vos neurones sont des lignes de bus. Plus vous aurez de lignes de bus, plus il vous sera facile de vous déplacer dans votre ville. Et bien plus vos neurones seront connectés, plus il vous sera facile de bouger, de penser, de mémoriser, bref, de fonctionner.

Améliore le vocabulaire

On sait que l’apprentissage du vocabulaire chez l’enfant se fait dans ses premières années de vie dans le cadre de la famille et de l’école. Mais plusieurs recherches ont démontré que la lecture était la plus grande source d’acquisition de vocabulaire après les premiers stades d’apprentissage. Sortir un bouquin de temps à autre permettra donc à votre enfant d’enrichir considérablement son vocabulaire et d’améliorer son expression écrite et orale.

Réduit le stress

Pour finir, la lecture est un excellent moyen de défense contre le stress ! En effet, une étude a démontré qu’une séance de 30 minutes de lecture réduisait autant le stress que de pratiquer 30 minutes de yoga. Alors pour ceux qui comme moi sont souples comme des barres à mine, vous pouvez toujours ouvrir un bouquin en rentrant du boulot pour faire descendre un peu le stress de la journée ! De plus, 30 minutes suffisent, vous pouvez donc profiter de votre retour en transport public pour lire quelques pages.

Comment inciter les enfants à se mettre à la lecture ?

Maintenant que l’on connaît les bienfaits de la lecture, le plus dur reste à faire : c’est donner envie de lire aux enfants !

Une fois de plus je me suis tourné vers la littérature scientifique et j’ai trouvé que la meilleure façon d’inciter un enfant à lire n’est pas le statut social des parents, mais bien leur attitude face à la lecture. Que votre enfant grandisse dans une famille d’ouvriers, de docteurs en astrophysique ou d’enseignants, la meilleure façon de l’encourager à lire est de montrer une attitude positive face à la lecture et de montrer l’exemple en lisant quelques pages devant lui quand vous en avez le temps. Si l’on suit la « règle des 20 secondes » de Shawn Achor, il faudrait que des livres soient disponibles en moins de 20 secondes afin de favoriser ce hobby chez vos enfants. Laissez donc traîner des livres sur la table du salon, offrez-en en cadeau et proposez différents styles de lecture à votre enfants afin de maximiser ses chances d’intérêt dans ce domaine !

Vous souhaitez des recommandations de livres pour votre développement personnel? Lisez cet article et celui-ci!

Julien Borloz | Psychologue FSP | Hypnose | Coaching
Avenue Virgile-Rossel 10, 1012 Lausanne
079 743 85 40

Julien Borloz

Julien Borloz

3 comments

  1. I’d be curious to know, Julien, did any of your research address what differences (if any) there are in the benefits of reading actual good old fashioned books, versus reading them on any of the many digital options we now have. I.e., am I any better or worse off reading on my smartphone than I am reading a paperback? I’d think there are pros and cons for each. Intention & ritual vs. Accessibility & spontaneity or something along those lines. Although it’s quite possible that none of that matters as long as one reads for 30 minutes a day! I was just wondering if the technology has an affect on the benefits or behaviors. Thanks again!

    1. I can’t remember every pros and cons but I’ve been reading a study that stipulated that we memorized less of what we read when we did it on a screen versus an actual book. Another thing that could be worse when reading on a screen is that it’s more tiring for the eyes. Moreover, the blue light that produce our smartphones/computer has bad effects on our sleep so I’d advice to read an actual book before going to bed. Thanks for your interesting question!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Julien Borloz | Psychologue FSP | Hypnose | Coaching ; Avenue Virgile-Rossel 10, 1012 Lausanne 079 743 85 40