fbpx

Ces jurons qui nous rendent plus forts

Développement Personnel Exercices Pratiques Stress

Ces jurons qui nous rendent plus forts

Les jurons ne sont pas toujours négatifs…Ils peuvent nous aider à évacuer les tensions et mieux supporter la douleur! Découvrez ceci dans l’article qui suit.

J’ai confiance en vous et suis persuadé que vous êtes tous des lecteurs ultra-polis dont aucun juron ne franchit les lèvres… Enfin, c’est ce qu’auraient souhaité vos parents dès lors qu’ils remarquèrent que votre vocabulaire s’étoffait de nombreuses insultes et qu’ils essayèrent en vain d’empêcher ce nouveau flux de connaissances de progresser.

Et bien aujourd’hui, vous pouvez rassurer vos parents en leur disant que le flot de grossièretés qui parfois s’échappe de votre bouche sert à préserver votre santé.

En effet, Stephens et collègues ainsi que Vingerhoets et collègues ont démontré qu’exprimer des jurons permettait aux participants de leur étude de maintenir leur main dans un bac de glace significativement plus longtemps que des personnes ne prononçant aucune insulte. Prononcer des jurons augmenterait donc la tolérance à la douleur.

Selon ces études, les insultes permettraient également, par un effet de catharsis, de réduire le stress et de diminuer la tension et les pulsions agressives, vous évitant ainsi de faire un burn-out ou d’arracher les cheveux de votre collègue qui a encore oublié de remplir la réserve de papier de l’imprimante après son passage.

Alors évidemment, ces bienfaits peuvent vite se retourner contre vous si vous les formulez devant d’autres personnes, encore pire si vous les visez directement. Eh oui… Insulter le chauffard qui vient de vous griller la priorité a des chances de diminuer vos pulsions agressives mais risque fortement d’augmenter celles de votre interlocuteur !

Pour maximiser les bienfaits des jurons il vaut donc mieux les formuler :

  • à domicile
  • dans la nature (lors d’une balade en forêt par exemple, en essayant de ne pas trop effrayer votre chien)
  • en fait dans n’importe quel endroit où vous ne serez ni vu, ni entendu
  • à voix basse

Ma suggestion serait de profiter d’une petite balade en rentrant du boulot pour déverser vos tensions de la journée et arriver à la maison détendu et débarrassé de vos pensées négatives.

Pour vous donner un exemple, je pratique régulièrement cet exercice avec ma copine : lorsque nous sommes contrariés, énervés etc., nous nous accordons 1 minute chacun pour râler et insulter la terre entière. Généralement, cela part en concours de celui qui arrivera à aligner le plus grand nombre de jurons (ce qui ressemble à ceci ou encore cela) et se termine en un joli fou-rire, nous permettant de décharger notre négativité et d’aborder la soirée sur une note joyeuse.

Testez donc cette technique lors de votre prochain « coup de sang » et partagez votre expérience dans les commentaires !

Saviez-vous que l’hypnose était extrêmement efficace pour apprendre à gérer les douleurs ? Découvrez cela dans cet article!

Julien Borloz

Julien Borloz

Julien Borloz

1 comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Julien Borloz | Psychologue FSP | Hypnose | Coaching ; Avenue Virgile-Rossel 10, 1012 Lausanne 079 743 85 40